•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une école ontarienne bannit Internet sans fil

Un clavier d'ordinateur

Photo : iStockphoto

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La décision d'une école anglophone de Collingwood, au nord de Toronto, d'interdire l'utilisation d'Internet sans fil dans ses locaux, crée des remous dans la campagne électorale.

La direction de l'école privée Pretty River Academy affirme que les ondes émises par cette technologie sont néfastes pour les élèves.

La chef du NPD, Andrea Horwath, pense toutefois que plus d'études sur la question sont nécessaires avant qu'une telle décision puisse être prise.

Les conservateurs sont d'accord

De son côté, le chef conservateur, Tim Hudak, appuie la décision de l'école, alors que son adversaire libéral, Dalton McGuinty, pense que les écoles devraient suivre les conseils des autorités médicales.

Santé Canada juge la technologie sécuritaire. D'autres recherches laissent, toutefois, entendre qu'Internet sans fil pourrait causer des problèmes de santé.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ontario