•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sainte-Ursule abandonne son projet de centrale hydroélectrique

Sainte-Ursule
Radio-Canada

Le conseil municipal de Sainte-Ursule renonce à tenir un référendum concernant le règlement d'emprunt pour la construction d'une centrale hydroélectrique sur le site du Parc de Chutes de Sainte-Ursule.

La semaine dernière, 385 personnes ont signé le registre  (Nouvelle fenêtre) qui demandait à la Ville de tenir un référendum sur la question.

Les membres du conseil sont conscients de l'impact que pourrait avoir la tenue d'un référendum sur l'harmonie au sein de la municipalité. « Sainte-Ursule est une municipalité accueillante et où il fait bon vivre et la qualité de vie et la bonne entente entre les citoyens ont toujours été au coeur des préoccupations des membres du conseil municipal » mentionne le maire de Sainte-Ursule, Réjean Carle.

« Le conseil municipal continuera à travailler pour la conservation du parc des Chutes. Au cours des prochaines semaines, le conseil et la direction du parc inviteront les citoyens à s'impliquer activement pour le parc des Chutes », ajoute M. Carle.

Rappelons que le projet d'aménagement d'une centrale hydroélectrique au parc des Chutes de Sainte-Ursule compte parmi les 13 projets retenus en juillet 2010 par Hydro-Québec Distribution dans le cadre du Programme d'octroi de forces hydrauliques pour des centrales de 50 MW et moins.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Mauricie et Centre du Québec

Justice et faits divers