Vous naviguez sur le nouveau site

Aide à la navigation
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le FIL se dit menacé par l'annulation d'une subvention fédérale

Affiche du Festival international de la littérature

Le Festival international de la littérature doit se dérouler comme prévu du 16 au 25 septembre 2011.

Photo : Festival international de la littérature

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La survie du Festival international de la littérature (FIL) est compromise par l'abolition d'une subvention fédérale, ont prévenu mardi les organisateurs de l'événement.

L'organisation du FIL a appris, le 26 juillet dernier, qu'elle n'aurait pas droit cette année à la subvention du Fonds du Canada pour la présentation des arts (FPAC) du ministère du Patrimoine canadien, dont elle bénéficiait depuis 2002 et qui s'élevait à 65 000 $ par année depuis 2008.

Le FIL a indiqué, par voie de communiqué, que « rien ne laissait présager » la décision du ministère et que tous les partenaires financiers « s'accordent pour dire que le FIL affiche un parcours sans faute ».

Et même si le festival bénéficie du soutien financier de cinq autres institutions, dont celui du Fonds du livre du Canada du Patrimoine canadien et du Conseil des arts du Canada, le retrait de cette subvention équivalant à 13 % de son budget global de 2011 fait en sorte que son avenir est désormais « hypothéqué », ont soutenu ses organisateurs.

Le conseil d'administration du FIL qualifie la décision d'« arbitraire » et dénonce le fait que « ni les fonctionnaires et ni le cabinet du ministre James Moore n'ont daigné lui expliquer les motifs ».

Le 17e FIL se tiendra comme prévu du 16 au 25 septembre et tous les écrivains et artistes invités toucheront leurs cachets, selon le communiqué transmis mardi matin.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !