•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des centaines de milliers d'Israéliens dénoncent les injustices sociales

Près de 400 000 Israéliens se sont réunis à Tel Aviv pour dénoncer le coût de la vie.

Près de 400 000 Israéliens se sont réunis à Tel Aviv pour dénoncer le coût de la vie.

Photo : AFP / MENAHEM KAHANA

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Des centaines de milliers d'Israéliens manifestaient, samedi soir, dans une quinzaine de localités pour dénoncer la hausse du coût de la vie.

Selon certains réseaux de télévision locaux, 300 000 personnes s'étaient réunies à Tel-Aviv seulement, devant la vaste Place de l'État. L'AFP évaluait de son côté la foule à 400 000 personnes.

Plus de 30 000 manifestants s'étaient en outre rassemblés devant la résidence du premier ministre, Benyamin Nétanyahou, à Jérusalem, et autant étaient à Haïfa, dans le nord du pays.

Cette nouvelle journée de mobilisation pour une plus grande justice sociale s'inscrit dans un mouvement de contestation lancé il y a huit semaines. Les manifestants prônent l'instauration d'un État-providence.

Les revendications visaient tout d'abord les prix élevés de l'immobilier, mais elles se sont progressivement étendues aux coûts des produits alimentaires, de l'essence et de l'éducation.

Le premier ministre a créé une commission pour examiner un train de réformes, mais les contestataires l'accusent de vouloir gagner du temps en misant sur un essoufflement de la contestation.

Il s'agit de la crise intérieure la plus grave à laquelle le gouvernement a été confronté jusqu'à présent et de la plus grande manifestation sociale de l'histoire du pays.

Karmiel, dans le nord d'Israël, fait partie des municipalités où des manifestants ont dénoncé la hausse du coût de la vie.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Karmiel, dans le nord d'Israël, fait partie des municipalités où des manifestants ont dénoncé la hausse du coût de la vie.

Photo : Viviane Robitaille-Grou

Avec les informations de Agence France-Presse, et Associated Press

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !