•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un 3e homme fort de la LNH retrouvé mort

Wade Belak

Wade Belak

Photo : La Presse canadienne / AP/David Zalubowski

Radio-Canada

Wade Belak a été retrouvé mort dans une chambre d'un immeuble du centre-ville de Toronto, mercredi. Le Saskatchewanais était âgé de 35 ans.

Belak est le troisième « homme fort » de la LNH à perdre la vie cet été, après Derek Boogaard et Rick Rypien.

Les détails entourant les circonstances du décès ne sont pas connus pour le moment. Toutefois, selon CBC, les policiers traitent l'affaire comme un suicide.

Le décès du joueur relance donc une controverse au sujet de la vulnérabilité des hommes forts, au hockey.

L'ancien défenseur, reconnu davantage pour ses poings que pour ses points, a récolté 8 buts et 25 passes en 549 matchs joués pour le compte de 5 équipes dans la Ligue nationale. Il totalise 1263 minutes de pénalité.

Le colosse de 1,96 m et 101 kg (6 pi 5 po et 222 lb) a passé les 3 dernières saisons avec les Predators de Nashville avant de prendre sa retraite cet été. Il devait travailler à la retransmission des matchs de l'équipe la saison prochaine.

Au fil de sa carrière de 14 saisons, il a également porté l'uniforme des Panthers de la Floride, des Maple Leafs de Toronto, des Flames de Calgary et de l'Avalanche du Colorado. Les Nordiques de Québec l'avaient sélectionné au premier tour (12e au total), au repêchage de 1994.

« L'organisation des Predators est sous le choc et attristée par la mort subite de Wade Belak, a commenté le directeur général, David Poile, dans un communiqué. Wade était un membre apprécié de l'organisation et un incroyable coéquipier. Nos pensées et nos prières sont avec sa femme, Jennifer, et ses enfants, Andie et Alex. »

Il y a quelques jours, Belak avait annoncé sa participation à la prochaine saison de la série télévisée Battle of the Blades, sur les ondes de CBC, dans laquelle d'anciens hockeyeurs sont jumelés à des patineuses artistiques pour une compétition de patinage en couple.

Rappelons que Boogard est décédé le 13 mai dans son appartement de Minneapolis en raison d'une surdose accidentelle d'alcool et de médicaments. Rypien, lui, s'est suicidé le 15 août dans son appartement de Crowsnest Pass, en Alberta. Ils avaient respectivement 28 et 27 ans.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Sports