•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Irene : des citoyens du Bas-Saguenay isolés

La rue des Côteaux emportée par la rivière Saint-Jean

La rue des Côteaux emportée par la rivière Saint-Jean.

Photo : Cécile Auchecorn

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La route 170 a été fermée près de L'Anse-Saint-Jean et de Petit-Saguenay en raison des pluies abondantes des dernières heures.

Les résidents de ces deux municipalités ont été enclavés parce que des portions de la route 170 ont été emportées à trois endroits par le débordement de rivières et de ruisseaux.

Les secteurs touchés se trouvent au kilomètre 34 près de Sagard, au kilomètre 50 à Petit-Saguenay et au kilomètre 71 à L'Anse-Saint-Jean.

À L'Anse-Saint-Jean, la circulation est possible sur une voie depuis 13 h sur la route 170.

Les véhicules d'urgence n'ont pas pu circuler pendant plusieurs heures. Une femme enceinte a même dû être évacuée par hélicoptère tôt lundi matin. La route a été rouverte uniquement pour les transports d'urgence.

À L'Anse-Saint-Jean, la rue des Côteaux et le chemin Périgny ont été coupés.

Le directeur régional de la Sécurité civile, Pierre Tremblay, affirme que les autorités civiles sont prêtes à répondre aux situations d'urgence.

« On m'a assuré que les services pourraient être donnés. Les gens de l'Agence de la santé et des services sociaux ont été avertis de la situation et ils ont fait le nécessaire pour que les services d'urgence puissent être accessibles même s'il y a cette coupure de route », indique M. Tremblay.

Le maire de L'Anse-Saint-Jean, Claude Boucher, précise que la priorité est de rétablir la circulation sur la route 170. « Il n'y a pas de danger extrême à l'heure actuelle, dit-il. Les employés municipaux et le ministère des Transports sont à l'oeuvre pour remettre ça à l'ordre. »

La route 172 est également fermée entre Tadoussac et Sacré-Coeur à cause des inondations. Un affaissement de la chaussée cause aussi la fermeture de la route 138, entre Saint-Siméon et Baie-Sainte-Catherine.

Au Saguenay, des sous-sols ont aussi été inondés à la suite des fortes pluies.

Selon le service météo de la base militaire de Bagotville, il est tombé 55,2 millimètres de pluie depuis dimanche soir.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !