•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Inde : le militant anticorruption Anna Hazare met un terme à sa grève de la faim

Anna Hazare a cessé sa grève de la faim en buvant un mélange de lait de coco et de miel

Anna Hazare a cessé sa grève de la faim en buvant un mélange de lait de coco et de miel

Photo : La Presse canadienne / Manish Swarup

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le militant indien Anna Hazare a cessé dimanche sa grève de la faim entamée il y a 13 jours, une campagne anticorruption qui a porté un dur coup à la classe politique.

M. Hazari a mis fin à son jeûne en buvant quelques gorgées d'un mélange de lait de coco et de miel devant des dizaines de milliers de partisans massés sur une place du centre de New Delhi.

Samedi, le militant inspiré par Gandhi avait consenti à mettre un terme à sa grève de la faim après que le gouvernement Singh se soit engagé à répondre à certaines de ses exigences.

« Cette manifestation a été une leçon pour le monde », a-t-il dit à la foule, avant de livrer un discours diffusé en direct sur les ondes de la télévision nationale.

Sa croisade a connu un succès retentissant auprès des classes moyennes urbaines et des populations rurales. Elle s'attaquait notamment au projet de loi qui exempte le premier ministre et des magistrats de haut rang des poursuites judiciaires en cas de soupçons de corruption.

M. Hazare appelait au retrait du projet de loi et à l'adoption de mesures plus radicales. Pour faire pression sur les parlementaires, il avait entrepris une grève de la faim le 16 août, mais avait été emprisonné parce qu'il refusait d'accepter de limiter son jeûne à trois jours, ce qui avait provoqué la colère de la population. Trois jours plus tard, il était relâché et poursuivait publiquement sa lutte au centre de la capitale.

Création d'un poste de médiateur

Le ministre des Finances, Pranab Mukherjee, a indiqué samedi que les députés avaient accepté certaines des recommandations du militant au terme de longues discussions à la chambre haute du Parlement.

Il a annoncé qu'un poste de médiateur de la République sera créé dans chacun des 29 États de l'Union indienne, que ses pouvoirs seront étendus à tous les fonctionnaires du gouvernement et qu'une charte des citoyens détaillant les pouvoirs du peuple sera rédigée.

Arvind Kejriwal, un des principaux responsables au sein de la campagne de M. Hazare, a estimé dimanche que son jeûne représentait les sentiments de la population à l'égard de la corruption.

« Nous sommes reconnaissants envers le premier ministre [Manmohan Singh]. Il a fait preuve d'un talent remarquable de dirigeant hier au Parlement. Nous sommes aussi reconnaissants envers les parlementaires d'avoir écouté la voix de l'homme de la rue », a-t-il affirmé.

Avec les informations de Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !