•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une série de mesures pour atténuer la congestion routière à Montréal

cone orange
Radio-Canada

Le ministre des Transports du Québec, Sam Hamad, a annoncé jeudi une batterie de mesures de plus de 100 millions de dollars pour atténuer la congestion routière dans la région de Montréal à partir de la rentrée.

Le ministre Hamad propose :

  • un mois gratuit à l'achat d'un abonnement annuel au transport en commun au tarif régulier;
  • l'utilisation de l'estacade du pont Champlain par les véhicules d'urgence et les autobus vides à contresens de la pointe;
  • l'augmentation de 8 % de la capacité de plus de la moitié des 336 voitures de métro de première génération (MR-63), soit 16 000 places additionnelles (cette mesure touchera le reste des voitures de métro au cours de l'automne);
  • l'ajout de 60 places au stationnement incitatif de Châteauguay et du terminus d'autobus;
  • le maintien des six départs supplémentaires sur la ligne de trains de banlieue Candiac, ainsi que l'ajout de 350 places au stationnement de la gare Sainte-Catherine et 60 places à la gare Candiac;
  • l'augmentation de la fréquence de certains autobus et l'utilisation de toute la capacité excédentaire des parcs d'autobus par les différentes sociétés de transport en commun;
  • la bonification du site Québec 511, dont l'ajout de la fonctionnalité Google Traffic pour voir l'état de la circulation sur les routes. La nouvelle adresse du site sera www.quebec511.info. (Nouvelle fenêtre)
Parmi les autres mesures annoncées pour l'automne 2011, on retient :
  • la mise en place de deux stations de radio (en français et en anglais) dans la grande région de Montréal dédiées à la circulation;
  • la phase 1 du projet d'aménagement de voies réservées et de mesures préférentielles pour le transport collectif dans le corridor de l'A-20;
  • la phase 1 du projet d'aménagement de voies réservées et de mesures préférentielles sur les rues Saint-Patrick et Notre-Dame;
  • l'aménagement de voies réservées et de mesures préférentielles sur les rues Sherbrooke Est et Jean-Talon ainsi que le boulevard Saint-Jean;
  • l'aménagement d'un stationnement incitatif de 300 places au Centre civique Dollard-des-Ormeaux;
  • l'aménagement de stationnements incitatifs temporaires, de 500 places au Quartier Dix-30 à Brossard, et de 50 places à Chambly;

Le MTQ entend par ailleurs améliorer la coordination des travaux.

La semaine dernière, le maire de Montréal, Gérald Tremblay, avait déjà annoncé certaines mesures pour réduire la congestion routière.

Des mesures bien accueillies

Le Conseil du patronat du Québec estime que les mesures présentées par le ministre des Transports constituent une absolue nécessité à l'approche de la rentrée scolaire. Le Conseil ajoute toutefois que « ces bonnes intentions seront jugées en fonction des résultats tangibles qu'elles produiront ».

Le Conseil du patronat en profite pour inviter les employeurs du Québec à un forum sur l'état des infrastructures de transport qui se déroulera le 15 septembre prochain, à Montréal.

Normand Parisien, directeur général de Transport 2000, réagit favorablement aux mesures de Sam Hamad. Il salue particulièrement les mesures incitatives en faveur de l'utilisation du transport en commun.

Ces mesures sont également bien accueillies par la Fédération canadienne de l'entreprise indépendante (FCEI), qui souhaite une application rapide et concrète des dispositions annoncées.

Pour Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, la communauté d'affaires accueille très favorablement ces mesures, qu'il qualifie de concrètes et innovantes.

Sur le plan politique, le Parti québécois n'a pas tardé à réagir. Les mesures de Sam Hamad arrivent tardivement, selon le porte-parole de l'opposition officielle à Québec en matière de transports, Nicolas Girard.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Politique