•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un cargo Progress en perdition

Un vaisseau Progress

Un vaisseau Progress

Photo : iStockphoto

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'Agence spatiale russe a confirmé que le vaisseau cargo russe Progress M12-M lancé mercredi à destination de la Station spatiale internationale (SSI) n'avait pas rejoint la bonne orbite.

Selon les premières données recueillies, il y a eu une défaillance dans le système des moteurs après 325 secondes de vol.

Certaines sources affirment même qu'il est retombé sur Terre. Des morceaux du vaisseau auraient été aperçus dans la république russe de l'Altaï, à la frontière de la Chine, de la Mongolie et du Kazakhstan. Une autre source indique que la plus grosse partie de l'engin est probablement retombée en Sibérie.

Le vaisseau Progress assure maintenant tous les vols cargo entre la Terre et la SSI, après la retraite des navettes américaines. Il a été développé à la fin des années 70 dans le cadre du programme spatial soviétique.

C'est une mauvaise période pour l'agence spatiale russe. La semaine dernière, elle a perdu le contact avec un important satellite de télécommunications quelques instants après son lancement. Celui-ci devait remplacer des engins en usage depuis l'époque soviétique et permettre de moderniser les services de communication et de télédiffusion.

Le saviez-vous?

Progress constitue le « vaisseau frère » de Soyouz qui lui, est conçu pour transporter des astronautes. Il a été créé pour réaliser de manière automatique des manoeuvres de rendez-vous et d'amarrage dans l'espace.

Avec les informations de Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !