•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mort de Jack Layton : les messages de condoléances affluent

Jack Layton et Stephen Harper se serrent la main après le débat en langue française du 13 avril.

Jack Layton et Stephen Harper se serrent la main après le débat en langue française du 13 avril.

Photo : La Presse canadienne / Chris Wattie

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le premier ministre du Canada, Stephen Harper, se dit « très attristé » par la mort du chef du Nouveau Parti démocratique (NPD), Jack Layton, un homme qui, dit-il, « n'a jamais reculé devant l'adversité ».

« La dernière fois que j'ai parlé à M. Layton, à la suite de son annonce en juillet, je lui ai souhaité bonne chance. Il m'avait dit qu'il me reverrait à la Chambre des communes à l'automne. Malheureusement, cela ne se produira pas », a-t-il déclaré par voie de communiqué.

Au nom de tous les Canadiens, je salue la contribution de Jack à la vie publique, une contribution qui nous manquera beaucoup.

Une citation de :Stephen Harper

« À son épouse Olivia, à sa famille et à ses collègues, Laureen et moi adressons nos plus sincères condoléances. Nos pensées et nos prières les accompagnent pendant ces moments difficiles », poursuit le communiqué.

« On va se souvenir de Jack Layton pour sa forte personnalité et son dévouement à la vie publique. Nous avons perdu un homme à la personnalité engageante, un homme avec des principes forts », a-t-il ajouté dans une déclaration publiée plus tard.

Le gouvernement Harper a décidé de mettre en berne le drapeau qui flotte sur le parlement; il le restera jusqu'aux funérailles de M. Layton, dont les détails n'ont pas encore été annoncés par la famille.

Il faut continuer son combat, dit Nycole Turmel

« Aujourd'hui, les néo-démocrates pleurent la mort d'un grand Canadien », a déploré la chef intérimaire du parti, Nycole Turmel, que M. Layton a lui-même désignée pour le remplacer de façon transitoire cet été.

« Jack était un homme courageux. C'est son leadership qui nous a inspirés, moi et tant d'autres, à nous présenter en politique. Les députés, les néo-démocrates et tous les Canadiens doivent se rassembler et continuer son combat pour faire de ce pays un meilleur endroit où vivre », ajoute Mme Turmel.

Nous nous rappelons de la citation de Tommy Douglas que Jack incluait dans chacun de ses courriels : "Courage mes amis, il n'est pas trop tard pour bâtir un monde meilleur."

Une citation de :Nycole Turmel

Lisez les réactions à la mort de Jack Layton en Ontario, en Atlantique, à Québec, à Montréal, dans l'Est-du-Québec, et en Colombie-Britannique.

« Il nous lègue un important héritage d'engagement envers la justice sociale dans son travail à Toronto en tant que conseiller municipal et à titre de chef d'un parti national », a commenté le chef du Parti libéral, Bob Rae.

Celui qui a déjà dirigé le NPD ontarien dit avoir admiré « sa sagesse, sa bonne humeur et sa persévérance ».

Les députés néo-démocrates sous le choc

L'un des députés d'expérience du NPD, le Néo-Brunswickois Yvon Godin, déplore la perte d'« un grand ami, un leader », un homme, dit-il, qui « voulait survivre ». M. Godin avoue avoir été surpris par la vitesse avec laquelle la maladie a emporté son chef.

« Les gens le voient comme un grand Canadien et nous le voyons comme un grand leader sur le plan politique, mais aussi sur le plan personnel », a commenté une autre députée d'expérience du parti, Libby Davies.

De nombreux syndicats, dont la FTQ et la CSN, ainsi que le Conseil du patronat du Québec, ont aussi salué l'engagement de M. Layton.

Condoléances du gouverneur général et de l'ambassadeur américain

Le gouverneur général du Canada, David Johnston, a souligné que M. Layton « avait l'estime des Canadiens pour l'ardeur de son engagement à l'égard du bien collectif ».

« Tout au long de sa carrière comme chef de file communautaire et de politicien, il a constamment cherché à rassembler les gens au profit d'une cause commune, celle d'édifier un Canada meilleur, ce qu'il a fait avec une énergie et un dévouement admirables. Par sa droiture et son amour envers notre pays, il est un exemple pour nous tous et il laissera un grand vide », écrit M. Johnston.

L'ambassadeur américain au Canada, David Jacobson, a aussi offert les condoléances du peuple américain à la famille de M. Layton sur son blogue.

« Je n'oublierai jamais l'image de Jack faisant campagne en tant que guerrier heureux », écrit-il. « Son énergie, son enthousiasme et sa passion pour la politique et pour le peuple canadien pour nous tous. »

Charest salue le courage de Layton

« C'est avec beaucoup de tristesse que j'ai appris son décès », a pour sa part déclaré le premier ministre du Québec, Jean Charest. « Lutter contre la maladie demande énormément de courage. Jack se sera battu jusqu'à la fin avec la volonté et la confiance qu'on lui connaît et qui nous inspirent. »

« S'il a perdu son combat contre la maladie, il a gagné une bataille remarquable sur la scène politique fédérale lors des dernières élections en menant le NPD au plus haut sommet de son histoire. Par sa personnalité, ses idées et sa détermination, il a su conquérir le coeur de nombreux Québécois. Il était un homme charismatique, un homme de terrain, un passionné de la joute politique qui a servi ses citoyens et la démocratie pendant plus de 30 ans », a ajouté le premier ministre.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !