•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Saint-Georges : vif succès pour une école qui aide les entrepreneurs

Une école entièrement dédiée à la formation des entrepreneurs a ouvert ses portes dans la région de la Beauce.
Une école entièrement dédiée à la formation des entrepreneurs a ouvert ses portes dans la région de la Beauce.
Radio-Canada

Un centre de formation unique au Québec, l'École d'entrepreneurship de Beauce, connaît un grand succès.

Située à Saint-Georges, l'école est ouverte depuis un an seulement. La plupart des gens d'affaires qui l'ont fréquentée disent que les cours qu'ils ont suivis ont transformé leur entreprise.

C'est le cas que l'homme d'affaires Robert Michaud, de Lévis, qui fait partie des premiers élèves de l'École d'entrepreneurship de Beauce. Il affirme que la formation qu'il a suivie donne des résultats : depuis un an, son entreprise de fabrication de rampes d'escaliers et de balcons a vu son chiffre d'affaires bondir de plus de 25 %.

« On est en train de prendre de l'expansion vers l'Ontario. On se donne cinq ans pour aller aussi aux États-Unis. Ça me donne confiance, ça me stimule à voir plus grand. »

L'école offre aux entrepreneurs 100 jours de formation en 2 ans. Les cours sont donnés par des dirigeants de grandes entreprises comme Laurent Beaudoin, de Bombardier, Alain Lemaire, de Cascades, et le pharmacien Jean Coutu. Ces derniers se rendent à Saint-Georges pour partager leur expérience avec les élèves de l'école.

« On a plus de 50 entrepreneurs à succès du Québec qui nous donnent de 50 à 100 heures par année. Juste ça, c'est déjà beaucoup », souligne la directrice générale de l'école, Nathalie Riverain.

Chaque séance de formation dure cinq jours. L'École d'entrepreneurship de Beauce mise sur la création de liens et le réseautage. « Tu es complètement isolé, séquestré là jour et nuit. Tes cours peuvent aller de 7 h le matin à 11 h le soir. Même si tu restes à Saint-Georges, tu dors là », raconte Mme Riverain.

L'inscription coûte 50 000 $, mais le retour sur l'investissement semble intéressant.

Plus de 80 % de nos clients ont eu des transformations majeures, soit personnelles, soit dans leur entreprise. On parle d'augmentation du chiffre d'affaires, d'une plus grande visibilité dans leur région.

Nathalie Riverain, directrice générale de l'École d'entrepreneurship de Beauce

L'école de Saint-Georges accueillera un plus grand nombre d'élèves cet automne. Elle souhaite aussi développer d'autres programmes.

Québec

Affaires