•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Bloc québécois disparaîtra, croit l'ex-député Jacques Côté

Logo du Bloc québécois

Logo du Bloc québécois

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'ancien député péquiste de la circonscription de Dubuc, Jacques Côté, croit que le Bloc québécois est mort.

C'est terminé d'après moi le Bloc. C'est fini. Ça a fait son temps, c'est tout.

Une citation de :Jacques Côté

Rappelons que le Bloc québécois doit se trouver un nouveau chef le 11 décembre. Pour le moment, aucun député ne semble vouloir prendre les rênes du parti pour remplacer Gilles Duceppe.

Selon Jacques Côté, la cuisante défaite du parti aux dernières élections fédérales est la preuve que cette formation est désuète.

« Ils disaient qu'ils défendaient le Québec à Ottawa, mais ça a donné quoi pendant toutes ces années-là? Est-ce qu'on est allé chercher plus de pouvoir? C'est sûr qu'on a découvert le scandale des commandites, ç'a été bon. Je pense que le Bloc, ils ont fait un beau travail. Ils ont défendu comme ils ont pu les intérêts du Québec. Mais il faut passer à autre chose », dit-il.

Le candidat le plus en vue pour prendre la direction du Bloc québécois, Pierre Paquette, a annoncé la semaine dernière qu'il renonçait à la course à la succession de Gilles Duceppe.

Dans une entrevue publiée vendredi dans le quotidien Le Devoir, l'ex-député bloquiste de Joliette affirme qu'il « ferait partie d'une erreur » en se lançant dans une course à la direction dès maintenant.

Le Bloc québécois a été pratiquement rayé de la carte aux dernières élections fédérales en ne faisant élire que quatre députés. Gilles Duceppe a été défait dans la circonscription de Laurier-Sainte-Marie, qu'il représentait depuis plus de 20 ans.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !