•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La création de la richesse d'abord, selon Harper

Le premier ministre canadien Stephen Harper, à Sao Paulo au Brésil

Le premier ministre canadien Stephen Harper, à Sao Paulo au Brésil

Photo : La Presse canadienne / Adrian Wyld

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les dirigeants politiques mettent trop l'accent sur la chute des bourses dans le monde, a affirmé mardi le premier ministre du Canada, Stephen Harper.

Même si la volatilité des marchés n'est pas « sans conséquence », le premier ministre Harper a tenu à souligner que ce qui comptait vraiment était la création de richesse à long terme.

« L'important, c'est de se concentrer sur les occasions d'affaires à moyen et long terme pour créer de la richesse, pour créer du commerce, des entreprises et des emplois », a dit le premier ministre, de passage à Sao Paulo, au Brésil, dans le cadre d'une tournée en Amérique du Sud.

Il est trop facile de mettre l'accent sur les milliards qui sont gagnés ou perdus sur les marchés.

Une citation de :Stephen Harper

Mardi, les marchés nord-américains se ressaisissent au lendemain de la pire séance depuis la crise financière de 2008.

Le premier ministre Harper est à Sao Paulo pour prononcer un discours devant les gens d'affaires et les dirigeants politiques dans le cadre d'une tournée sud-américaine. Lundi, le Canada et le Brésil ont conclu des ententes commerciales.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !