•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Promoteurs de condos en multipropriété accusés de fraude

Un des projets de condominiums en copropriété sous enquête est celui de Harvie Heights, en Alberta.

Un des projets de condominiums en copropriété sous enquête est celui de Harvie Heights, en Alberta.

Photo : Google

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le gouvernement albertain a déposé mardi 168 accusations de fraude totalisant un million de dollars et 24 accusations d'infractions à la loi sur la protection des consommateurs contre des dirigeants de logements en multipropriété de Canmore.

Service Alberta accuse André Murant, de Canmore, et Kim Shram, d'Edmonton, ainsi que leurs entreprises Chateau World Vacation, Properties International, Royal Crown Resorts et Royal Club.

Des centaines de personnes ont perdu leurs investissements dans la faillite de Chateau World Vacation.

Au moins 59 plaintes d'anciens propriétaires ont été portées depuis 2008 contre les entreprises, car, selon les contrats, leurs investissements devaient être protégés parce que les immeubles et leurs installations étaient en fiducie, signale le communiqué de Service Alberta.

Les accusés devront se présenter devant la cour provinciale de Calgary le 4 août.

Un immeuble en multipropriété est composé de logements achetés pour une période variant d'une semaine à 3 mois par plusieurs propriétaires.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !