Vous naviguez sur le site de Radio-Canada

Aide à la navigation
Début du contenu principal
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Eminem bat un record d'assistance à Osheaga

Le rappeur Eminem en spectacle à New York en septembre 2010

Le rappeur Eminem

Photo : AP/Jason DeCrow

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

C'est le rappeur américain Eminem qui clôturait la première soirée de spectacles du festival Osheaga au parc Jean-Drapeau, à Montréal, vendredi soir.

L'artiste n'avait pas mis les pieds à Montréal depuis dix ans. Selon notre chroniqueur musical Ronald Georges, il n'avait presque pas besoin de chanter, vendredi soir, puisque le public semblait connaître toutes les paroles par coeur et l'accompagnait.

Eminem a notamment interprété son grand succès Lose yourself, tiré de la trame sonore du film 8 mile, qui raconte son histoire. Il a également interprété la chanson qui l'a fait connaître, The Real Slim Shady, ainsi que Stan.

Le rappeur a refusé de se faire filmer ou photographier, même par l'équipe du festival.

Près de 38 000 spectateurs assistaient à cette première journée de concerts en plein air, un record pour une seule journée, selon l'organisateur, evenko, et 80 000 billets auraient déjà été vendus pour le week-end. Certains sont venus notamment de Québec, du Saguenay-Lac-Saint-Jean, d'Ottawa-Gatineau, de l'Abitibi-Témiscamingue, du Nouveau-Brunswick et des États-Unis pour assister à l'événement.

À lire aussi

Notre chroniqueur Ronald Georges a assisté à cette journée de concerts. Lisez son compte rendu »

Vous pouvez aussi relire notre clavardage en direct (ci-bas) avec les journalistes de Radio-Canada qui étaient sur place pendant le spectacle d'Eminem.

Depuis 2006, le festival Osheaga s'applique à présenter tant des artistes émergents que des artistes de renommée internationale.

Pour cette cinquième édition, le festival s'offre une journée supplémentaire de concerts, passant de deux à trois jours. Les amateurs de musique rock et électronique ont donc le choix entre plusieurs spectacles qui se déroulent jusqu'à dimanche. Les artistes se produisent sur cinq scènes aménagées sur l'île Sainte-Hélène.

Le groupe Broken Social Scene devant une foule nombreuse au festival Osheaga de Montréal, le 29 juillet 2011
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le groupe Broken Social Scene devant une foule nombreuse au festival Osheaga

Photo : Pat Beaudry/evenko

Vendredi après-midi, plusieurs milliers de festivaliers ont pu voir notamment monter sur scène Broken Social Scene et Joseph Arthur. L'annulation du spectacle de Kid Cudi s'est avérée être une grande déception pour certains spectateurs, mais le groupe Bran Van 3000 a pris le relais.

Le groupe montréalais Bran Van 3000 au festival Osheaga de Montréal, le 29 juillet 2011
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le groupe montréalais Bran Van 3000

Photo : Pat Beaudry/evenko

Plusieurs groupes et artistes de la relève fouleront les scènes, mais quelques grandes vedettes s'y produiront aussi, dont, outre Eminem, Elvis Costello (qui retourne au rock avec The Imposters), Eels, Cypress Hill, Death Cab for Cutie, Beirut et The Flaming Lips.

Selon les organisateurs d'evenko, le tiers de la programmation du festival est canadienne. Parmi les artistes francophones participant à l'événement, mentionnons Karkwa, Jimmy Hunt, Jesuslesfilles, Malajube et Galaxie.

La durée des concerts est d'environ 30 minutes pour les artistes émergents et de 90 minutes pour les têtes d'affiche. Les derniers artistes de la soirée font leur apparition sur scène entre 21 h et 21 h 30.

D'où vient le nom du festival?

Lorsque Jacques Cartier a rencontré des Mohawks pour la première fois, ceux-ci ont appelé les Blancs « Osheaga », ce qui signifie « les gens aux mains très agitées ».

Source: Osheaga.com

Avec les informations de Ronald Georges

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !