ICI Radio-Canada

Vous naviguez sur le nouveau site

Aide à la navigation
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des disquaires protestent contre les contrats exclusifs de Jay-Z et Kanye West

Les rappeurs Kanye West et Jay-Z, lors d'une performance à New York, en septembre 2010

Les rappeurs Kanye West et Jay-Z, lors d'une performance à New York, en septembre 2010

Photo : La Presse canadienne / AP/ Jason DeCrow

Radio-Canada

La stratégie de mise en marché en vue de la sortie de l'album Watch the throne, le projet musical très attendu de Jay-Z et Kanye West, déplaît royalement à un groupe de disquaires indépendants des États-Unis.

Les commerçants n'apprécient pas les contrats exclusifs conclus avec iTunes et Best Buy. Dans une lettre signée par des dizaines d'entre eux qui s'adresse directement aux deux vedettes du rap, les disquaires exhortent Jay-Z et Kanye West à revoir leur approche afin de leur permettre de bénéficier des mêmes conditions de vente que les géants commerciaux.

Watch the throne sera disponible sur iTunes à compter du 8 août, soit quatre jours avant sa parution « officielle ». Les magasins Best Buy vendront en exclusivité une édition spéciale de l'album jusqu'au 23 août. À partir de ce moment, les autres détaillants y auront accès.

Certains disquaires retireront les albums des deux rappeurs de leurs tablettes en guise de protestation, a confié l'un des signataires de la missive, Doyle Davis. Le copropriétaire de deux boutiques situées à Nashville, au Tennessee, affirme qu'il n'a pas l'intention de prendre des mesures aussi radicales.

Ce type d'entente n'est pas unique dans l'industrie du disque. En fait, la pratique est devenue assez commune dans le cas des grandes vedettes de la chanson. On ignore donc pour quelle raison les disquaires ont choisi pour cible le duo.

« Nous savons que vous êtes occupés et que vous consacrez une grande partie de votre énergie à créer de la musique, mais nous vous écrivons dans l'espoir que vous entendiez notre message et que vous preniez le temps de corriger la situation », peut-on lire dans la lettre.

« En tant que représentants de la communauté des disquaires indépendants, nous vous demandons de permettre aux boutiques de musique et aux amateurs de musique de bénéficier du même accès », poursuivent les signataires.

« Nous croyons que la stratégie manque de vision, et que vos décisions causeront un tort énorme à plus de 1700 disquaires indépendants - des boutiques qui vous ont soutenus, vous et votre musique, depuis des années. »

Les porte-parole de Jay-Z et de Kanye West n'ont pas encore répondu au courriel de l'Associated Press.

Associated Press

Musique

Arts