•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les témoignages de sympathie affluent à l'endroit de Jack Layton

Jack Layton

Photo : La Presse canadienne / Nathan Denette

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le départ temporaire du chef du Nouveau Parti démocratique (NPD) pour soigner un nouveau cancer suscite beaucoup de réactions parmi les députés néo-démocrates de la région de Québec.

« Vous savez, si je suis en politique, c'est à cause de cet homme-là [...] On est de tout coeur avec lui dans son prochain combat », a déclaré Denis Blanchette, député du NPD dans la circonscription de Louis-Hébert.

Le son de cloche est le même du côté d'Anne-Marie Day, élue en mai dernier dans la circonscription de Charlesbourg-Haute-Saint-Charles.

« J'aime beaucoup M. Layton. On a des relations très amicales et c'est comme un membre de notre famille de qui on apprend qu'il a une maladie. »

— Une citation de  Anne-Marie Day, députée dans Charlesbourg-Haute-Saint-Charles

« Ç'a été un choc pour nous autres comme pour l'ensemble de la population [...] Je sais que Jack Layton est un battant. Il l'a prouvé depuis ses débuts en politique et puis je lui souhaite bonne chance. Nos prières sont avec lui », a pour sa part réagi Guy Caron, député néo-démocrate de la circonscription de Rimouski-Neigette-Témiscouata-Les Basques.

Jack Layton a annoncé lundi qu'il quitte temporairement ses fonctions pour combattre un nouveau cancer.

Visiblement amaigri et la voix faible, Jack Layton, 61 ans, a précisé qu'il ne s'agit pas d'une récidive du cancer de la prostate qu'il a combattu il y a un an. Il a indiqué qu'il s'agissait d'une nouvelle forme de cancer sur laquelle il n'a pas donné davantage de détails.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !