•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Gaspésie-Les Îles : le projet de village-parc sur mer de Mont-Saint-Pierre prend forme

deltaplanes

Deltaplanes

Photo : La Presse canadienne / Eraldo Peres

Radio-Canada

La Corporation de tourisme s'apprête à demander officiellement d'intégrer une partie de la municipalité au parc de la Gaspésie. Le projet franchit ainsi un pas important, un an après que les deux paliers de gouvernement aient confirmé une aide de démarrage de 300 000 $.

L'étude de faisabilité environnementale est en voie d'être terminée. Les sites de départ et d'arrivée des deltaplanes et parapentes ont été améliorés. Selon le chargé de projet, Magella Émond, l'aménagement de sentiers pédestres va bon train. La moitié de ceux-ci ont été nettoyés et monsieur Émond s'attend à ce que tout le travail soit effectué cet été.

Des travaux évalués à près de 1,5 million de dollars sont en cours sur la route 2, une route de 26 kilomètres, qui assure la liaison entre Mont-Saint-Pierre et le célèbre mont Jacques-Cartier.

La réfection de cette route représente un pas de plus vers l'agrandissement du parc de la Gaspésie. Une demande officielle sera d'ailleurs acheminée sous peu au ministère de l'Environnement et des Parcs. Le maire de Mont-Saint-Pierre, Jean-Sébastien Cloutier, a bon espoir d'obtenir l'aval de Québec. Il estime que sa municipalité respecte déjà les critères relatifs au milieu naturel, de la faune et de la flore.

La construction d'un hôtel haut de gamme, comme prévu au projet, devra toutefois attendre. Pour l'instant, la Corporation de tourisme se concentre sur l'amélioration des infrastructures existantes.

Est du Québec

Affaires municipales