•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Canada utilisera une base militaire au Koweït

Le ministre Peter MacKay

Le ministre Peter MacKay à Kandahar le 2 juillet 2011

Photo : La Presse canadienne / Murray Brewster

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Quelques mois après avoir été expulsées de leur base militaire aux Émirats arabes unis, les Forces canadiennes ont trouvé une nouvelle terre d'accueil dans le golfe Persique pour soutenir leurs opérations en Afghanistan.

Le ministre de la Défense, Peter MacKay, a annoncé avoir conclu une entente avec le gouvernement du Koweït. Un protocole d'entente a été signé avec le petit pays pétrolifère.

M. MacKay, qui se trouve dans le pays pour une visite de deux jours, a affirmé que l'entente fournirait aux militaires canadiens un accès sécuritaire à un aéroport, ainsi qu'à un port pour retourner de l'équipement vers le Canada.

Les relations entre le Canada et les Émirats arabes unis se sont détériorées l'automne dernier lorsqu'Ottawa a refusé d'accéder aux demandes du pays concernant les droits d'atterrissage pour deux lignes aériennes.

En représailles, les Émirats arabes unis ont abruptement mis fin à une entente qui permettaient aux Forces canadiennes d'utiliser un complexe situé près de Dubaï, baptisé Camp Mirage.

Ce lieu était un point logistique vital pour la mission canadienne en Afghanistan. Sa perte menaçait de compliquer le retrait des troupes du pays.

La Presse Canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !