•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le resto Madrid de l'autoroute 20 sera démoli, les dinosaures resteront

Une attraction du Madrid

Une attraction du Madrid

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le célèbre restaurant Madrid, situé sur l'autoroute 20 à mi-chemin entre Québec et Montréal, fermera ses portes cet été avant d'être démoli.

Ouvert il y a plus de 55 ans, l'établissement de Saint-Léonard-d'Aston est une véritable institution. Il fera place à une nouvelle halte routière comportant deux restaurants, un dépanneur et des terrains de jeux mettant en vedette les célèbres dinosaures déjà sur les lieux.

Immostar, un promoteur de Québec, devient propriétaire de l'édifice et des terrains adjacents. Selon la Presse Canadienne, le coût total de la transaction est évalué à quatre millions de dollars.

Le Madrid compte 45 employés dont plusieurs doivent dès à présent se chercher un nouveau travail. De nombreux clients se disent surpris de cette décision.

Ce matin en lisant le journal, j'ai été surpris d'apprendre que le Madrid allait être détruit. C'est un monument sur la route 20.

Une citation de :Simon Théberge, client

La copropriétaire, Julie Arel, qui reconnait que l'établissement « fonctionnait bien », justifie la vente du Madrid par le besoin de passer plus de temps avec sa famille, la gérance d'un restaurant étant très exigeante. Elle avoue également qu'il sera difficile de voir cette institution disparaitre.

Le Madrid constitue une véritable attraction en raison de la dizaine de dinosaures et des véhicules aux roues surdimensionnées, les « Big Foot », qui entourent le restaurant.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !