•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le professeur Paul-André Crépeau est mort

Le professeur Paul-André Crépeau

Le professeur Paul-André Crépeau

Photo : Site de l'Université McGill

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le professeur Paul-André Crépeau, considéré comme un influent réformateur du droit au Québec, est décédé mercredi à l'âge de 85 ans.

En plus de 50 ans d'enseignement du droit à l'Université McGill, Paul-André Crépeau compte parmi ses réalisations une contribution à la rédaction de la Charte des droits et libertés de la personne du Québec et à la réforme du Code civil.

Né en Saskatchewan, le professeur Crépeau a défendu l'idée d'un droit québécois autonome et d'une Cour suprême du Québec qui aurait eu pleine juridiction en matière de droit civil.

Auteur prolifique, conférencier recherché, professeur invité dans plusieurs universités au Canada et à l'étranger, il a été président de l'Académie internationale de droit comparé, de 1990 à 1998, puis en a assumé la présidence d'honneur.

Paul-André Crépeau a reçu l'Ordre du Canada, l'Ordre national du Québec, l'Ordre national du Mérite de France et l'Ordre national des Arts et Lettres de France. Il a aussi été lauréat du Prix du Gouverneur général du Canada pour le droit, en plus de recevoir de nombreux doctorats honorifiques.

Il était le père de Philippe Crépeau, journaliste à Radio-Canada Sports.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !