•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Engouement des producteurs de cinéma pour la Saskatchewan

Un studio

Photo : iStockphoto

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Après deux ans de crise, l'industrie cinématographique reprend du poil de la bête en Saskatchewan. Susanne Bell, la pdg du bureau du cinéma de la province, SaskFilm, remarque que les gens de l'industrie reviennent en Saskatchewan.

Selon elle, la reprise économique et les offres de financement ne sont pas étrangères à la popularité de la province.

La reprise des activités cinématographiques en Saskatchewan doit beaucoup au travail de promotion de SaskFilm, selon le producteur saskatchewanais, Terry Mialkowsky.

La réalisatrice Jennifer Lynch vient tourner son deuxième film, Rabbit, dans la province. Sa première production, Surveillance, tournée en Saskatchewan en 2007, avait eu droit à une ovation debout au Festival de Cannes de 2008.

Selon Mme Lynch, les crédits d'impôt, les installations, les lieux de tournage et surtout les équipes de tournage de la Saskatchewan sont des incitatifs pour revenir travailler dans la province.

Le fournisseur de matériel de cinéma, William F. White, qui avait plié bagage en 2010, faute de contrats, revient lui aussi à Regina pour rouvrir un bureau.

Les acteurs de l'industrie restent quand même prudents : beaucoup de rumeurs restent à confirmer. Selon Rob Bryanton, spécialisé dans la production sonore, c'est quand même bon signe puisque les rumeurs s'étaient tues ces deux dernières années.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !