•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des citoyens approuvent la réglementation gazière au Nouveau-Brunswick

Gaz naturel

Un puits de gaz naturel (archives).

Radio-Canada

Un important groupe de citoyens donne son appui aux nouvelles exigences du Nouveau-Brunswick en matière de recherche et d'exploitation gazière.

Il s'agit du groupe nommé Citoyens pour un développement responsable des ressources, qui compte environ 700 membres. La dirigeante du groupe Bethany Thorne-Dykstra, qui est connue dans la province pour son travail en matière de conservation.

Le groupe a pris position pour la nouvelle réglementation mercredi matin à Fredericton, en présence du ministre des Ressources naturelles, Bruce Northrup.

Le gouvernement a annoncé sa réglementation le mois dernier. Il promet notamment, préalablement à tout forage gazier, une analyse de l'eau de tous les puits situés à moins de 200 mètres du lieu du forage. De plus, les entreprises doivent divulguer la liste de tous les produits chimiques qu'elles utilisent lors de la fracturation hydraulique, une technique d'extraction du gaz. Troisièmement, la réglementation exige que l'industrie paie les coûts en cas de dommages.

Le Nouveau-Brunswick rejette l'idée d'imposer un moratoire à la prospection et à l'exploitation gazière même si le groupe de citoyens demandait cette mesure.

Les environnementalistes sont insatisfaits

Le Conseil de la conservation du Nouveau-Brunswick se dit outré par les nouvelles exigences du gouvernement. Les environnementalistes jugent ces mesures insuffisantes, abstraites et imprécises.

Le Conseil de la conservation ajoute qu'il ne comprend pas pourquoi le groupe de citoyens s'associe au ministre des Ressources naturelles.

Les environnementalistes n'entendent pas en rester là. Le Conseil de la conservation promet de continuer d'exiger un moratoire sur les activités gazières. Il espère obtenir l'appui de la population dans cette démarche.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Acadie

Ressources naturelles