•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des gangs de rue s'affrontent à Winnipeg, confirment les autorités

HellsAngels

HellsAngels

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les actes de violence se succèdent depuis quelques semaines à Winnipeg et un rapport de l'unité d'enquête sur le crime organisé de la police conclut à une guerre de motards.

« Le regain du crime organisé pourrait être le résultat du vide créé par l'arrestation de nombreux membres des Hells Angels », a déclaré le ministre de la Justice, Andrew Swan, ajoutant que différentes organisations criminelles pourraient vouloir se partager le territoire.

Ces commentaires sont livrés à la suite des trois fusillades des dernières semaines, dont une survenue lundi dans le quartier Fort Rouge, qui a blessé un jeune de 14 ans.

Jusqu'à maintenant, la police et les représentants du ministère de la Justice refusaient de s'exprimer sur les motifs derrière les actes de violence des derniers jours.

Il a fallu l'arrestation, la semaine dernière, de Jean-Paul Beaumont, sergent d'armes des Rock Machines, pour jeter un peu de lumière sur les évènements récents.

Un rapport, rédigé par la police et soumis à la Couronne lundi lors de l'audience de l'homme de 38 ans, suggère qu'une guerre sévit actuellement entre les membres des Rock Machines et ceux des Red Lined Support Crew, un gang relié aux Hells Angels.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !