•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rosann Wowchuk se retire de la course aux élections provinciales

La ministre manitobaine des Finances, Rosann Wowchuk (archives)

La ministre manitobaine des Finances, Rosann Wowchuk (archives)

Photo : La Presse canadienne / Andrew Vaughan

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La ministre des Finances du Manitoba, Rosann Wowchuk, ne se présentera pas aux prochaines élections provinciales du 4 octobre prochain.

La ministre a fait savoir par voie de communiqué que, malgré ses intentions de faire partie de la course, « des raisons personnelles » la forcent aujourd'hui à revoir sa décision.

« Je suis très honorée d'avoir servi pendant 21 ans les citoyens du comté de Swan River, je suis fière d'avoir représenté la communauté des fermiers, des Métis et des Premières Nations, et celle des centres urbains ».

Membre de l'Assemblée législative et représentant Swan River depuis 1990, Rosann Wowchuk, 65 ans, a été réélue aux élections générales de 1995, de 1999, de 2003 et de 2007.

Sous le gouvernement NPD formé en 1999, elle a été la première femme au Canada à être nommée ministre de l'Agriculture. En 2009, le premier ministre, Greg Selinger, la nomme ministre des Finances.

« Comme ministre de l'Agriculture, Rosann était une pionnière et elle a gagné le respect de tous ses collègues partout au Canada.  »

— Une citation de  Le premier ministre, Greg Selinger.

« Son approche franche et sur le terrain, doublé d'une forte expérience et de son énergie, ont fait d'elle une ministre formidable, non seulement au Manitoba mais aussi au niveau national », a ajouté Greg Selinger.

La ministre Wowchuk soutient qu'elle conversera ses fonctions jusqu'aux élections d'octobre, après quoi elle prévoit passer du temps avec sa famille et continuer son activisme local.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !