•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le pavillon du parc du Mont-Royal rebaptisé en l'honneur de Mordecai Richler

Mordecai Richler en 1983

Mordecai Richler en 1983

Photo : La Presse canadienne / Ryan Remiorz

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le pavillon du parc du Mont-Royal portera désormais le nom de « pavillon Mordecai-Richler ».

La Ville de Montréal a ainsi voulu rendre hommage à l'écrivain montréalais à l'occasion du dixième anniversaire de son décès.

L'annonce en a été faite jeudi par le maire Gérald Tremblay et Helen Fotopulos, responsable notamment de la culture et du patrimoine au comité exécutif.

Mme Fotopoulos a expliqué que ce pavillon est situé à proximité du quartier où Mordecai Richler a grandi.

Le pavillon Mordecai-Richler est situé le long de l'avenue du Parc, au bout de la rue Duluth.

Construit en 1928, le pavillon à musique est une structure octogonale sans murs dotée d'un toit pyramidal supporté par des colonnes de fer et entouré d'une balustrade en fer forgé à motif unique.

Le pavillon doit subir des travaux de restauration qui seront terminés à l'été 2012.

Romancier et journaliste montréalais, Mordecai Richler est né dans une famille d'immigrants juifs de Montréal en 1931 et est décédé en 2001. La publication, en 1959, du roman The Apprenticeship of Duddy Kravitz (L'apprentissage de Duddy Kravitz) devait le consacrer parmi les plus grands romanciers du Canada et lui ouvrir les portes d'une reconnaissance internationale pour l'ensemble de son oeuvre.

La Presse Canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !