•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hamrlik, deux ans ou rien

Roman Hamrlik

Roman Hamrlik

Photo : La Presse canadienne / Ryan Remiorz

Jean-François Chaumont

Roman Hamrlik aimerait poursuivre sa carrière avec le Canadien, mais pas pour une seule saison.

« Mon objectif est d'obtenir un contrat de deux ou trois ans à Montréal, a dit Hamrlik à Radio-Canada Sports mercredi. Si ce n'est pas à Montréal, ce sera ailleurs. »

Le vétéran défenseur de 37 ans a donc dit non à la proposition d'un an du directeur général Pierre Gauthier.

Hamrlik et son agent Petr Svoboda souhaitent poursuivre les négociations avec le CH, mais ils ont maintenant établi une balise importante. Sans un pacte d'au moins deux saisons, le Tchèque ne reviendra pas à Montréal. Il testera le marché des joueurs autonomes à partir du 1er juillet.

Le Canadien a opté pour la prudence avec ses vétérans. Le défenseur Hal Gill (2,25 millions) et l'ailier Mathieu Darche (700 000 $) ont chacun accepté des contrats d'une saison.

Selon la convention collective, les directeurs généraux n'ont pas la possibilité de racheter le contrat d'un joueur âgé de 35 ans et plus. En outre, même si le joueur en question opte pour la retraite, son salaire continue d'être comptabilisé sur le plafond salarial.

Confronté à cette réalité, le CH a mis les freins.

Un défenseur honnête

Hamrlik a récolté 34 points (5 buts, 29 passes) en plus de maintenir un différentiel de +6 en 79 matchs l'an dernier.

En l'absence d'Andrei Markov, Hamrlik a rendu de précieux services à Jacques Martin. Il a terminé au 3e rang de l'équipe avec un temps de glace moyen par match de 22 min 16 s.

Il a empoché 5,5 millions la saison dernière.

Plusieurs défenseurs

Peu importe le choix d'Hamrlik, le Canadien ne sera pas en manque de défenseurs la saison prochaine. Les Andrei Markov, P.K. Subban, Hal Gill, Josh Gorges, Jaroslav Spacek, Alexei Emelin et Yannick Weber seront de la formation.

Du groupe, Gorges et Weber devront signer leur contrat d'ici les prochains jours. Le Suisse Rafael Diaz pourrait également cogner à la porte.

Hockey

Sports