•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La suspension de Heras annulée

herasroberto

Roberto Heras

Photo : AFP / Bru Garcia

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Roberto Heras est au centre d'une bataille juridique à propos d'un contrôle antidopage positif subi en 2005. Sa suspension de deux ans, imposée en 2006, a été annulée rétroactivement vendredi, mais la Fédération espagnole fait appel.

Heras a été déclaré positif à l'EPO dans l'avant-dernière étape du Tour d'Espagne en 2005, ce qui l'a privé d'une quatrième victoire de suite à la Vuelta, un record.

Il a été suspendu par la Fédération espagnole de février 2006 à octobre 2007.

Heras a contesté la décision devant les tribunaux, et il a pris sa retraite en décembre 2007, après avoir purgé sa suspension de deux ans.

Selon l'agence Europa Press, la division administrative de la Cour supérieure de justice de Castilla y Leon, à Valladolid, a annulé la suspension de façon rétroactive en expliquant qu'il y avait eu des « irrégularités » dans l'enquête.

Parmi les irrégularités : les échantillons n'auraient pas été analysés en respectant l'anonymat du coureur et auraient été mal entreposés.

La Fédération espagnole a décidé de faire appel du jugement.

Roberto Heras a été le coéquipier de Lance Armstrong entre 2001 et 2004 avec US Postal. Il a remporté le Tour d'Espagne en 2002, 2003 et 2004.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !