•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un mémorial pour Mordecai Richler

Mordecai Richler en 1983

Mordecai Richler en 1983

Photo : La Presse canadienne / Ryan Remiorz

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Montréal, la ville natale de Mordecai Richler, planifie d'honorer l'auteur controversé, vraisemblablement avec un mémorial d'où les citoyens pourront exprimer leurs opinions.

Un stand historique du parc du Mont-Royal converti en tribune pour les orateurs sera l'option choisie par le comité exécutif de la ville lors de sa réunion de mercredi prochain.

L'annonce officielle devrait survenir juste avant le dixième anniversaire de la mort de M. Richler.

Il était l'un des auteurs canadiens les plus célèbres, avec un prix du gouverneur général et un prestigieux prix Giller à son actif. Mordecai Richler est décédé du cancer le 3 juillet 2001.

Helen Fotopulos, responsable des questions culturelles au comité exécutif, a expliqué que l'idée d'honorer sa mémoire avec une tribune d'orateurs était opportune, étant donné la verve et les opinions tranchées de M. Richler.

Elle a ajouté qu'une tribune d'orateurs, une idée à laquelle l'administration municipale réfléchissait depuis un bon moment, était un projet très intéressant dans une ville aussi diverse que Montréal.

« Mordecai Richler représente tellement d'autres choses que son merveilleux héritage littéraire », a-t-elle affirmé. « Il y a l'aspect de défi, d'expression des idées. »

Une nouvelle polémique

Mme Fotopulos a d'ailleurs reconnu que plusieurs personnes pourraient exprimer des opinions contradictoires quant à l'opportunité de rendre hommage à l'auteur. L'idée a d'ailleurs suscité l'indignation des indépendantistes québécois lorsqu'elle a été proposée.

« Je reconnais l'existence de cette possibilité », a affirmé Helen Fotopulos. « Mais je crois qu'il y a beaucoup de gens qui reconnaissent l'importance de Mordecai Richler comme auteur, même s'ils ne sont pas d'accord avec certaines de ses idées les plus provocatrices sur certains dossiers, et pas seulement le nationalisme québécois. »

À plusieurs reprises, Mordecai Richler avait déclenché la colère des nationalistes québécois, mécontents des attaques de l'auteur envers les lois linguistiques de la province.

La Presse Canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Divertissement