•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un village autochtone évacué, à cause d'un feu de forêt

Feu de forêt

(archives)

Radio-Canada

Un village autochtone du nord-ouest de l'Ontario doit être évacué, en raison d'un important feu de forêt.

Des centaines de résidents de la communauté de Mishkeegogamang sont appelées à quitter les lieux.

Déjà, nombre d'entre eux ont trouvé refuge à Sioux Lookout et à Ignace, près de Thunder Bay.

Fumée dense

Le ministère ontarien des Richesses naturelles affirme faire de son mieux pour repousser les flammes, qui sont maintenant à 15 kilomètres du village.

Une vingtaine de pompiers, cinq hélicoptères et plusieurs avions-citernes sont utilisés pour lutter contre l'incendie.

Selon la province, le brasier est inquiétant, mais, pour le moment, c'est la fumée épaisse qui est la principale raison de l'évacuation.

Le grand chef Connie Gray-Mckay raconte au quotidien de Thunder Bay The Chronicle qu'il est impossible de voir à plus de 1000 mètres devant soi sur la route.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Incidents et catastrophes naturelles

Environnement