•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Israël autorise la construction de 1200 logements à Gaza

Radio-Canada

Israël autorise l'ONU à importer les matériaux nécessaires à la construction de 1200 logements et de 18 écoles dans la bande de Gaza.

Un Gazaoui tente de récupérer les matériaux d'une maison détruite par l'aviation israélienne.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Un Gazaoui tente de récupérer les matériaux d'une maison détruite par l'aviation israélienne.

Photo : AFP / Mahmud Hams

L'annonce de la construction des deux projets immobiliers survient quelques heures avant l'arrivée de la flottille humanitaire internationale qui tentera de briser le blocus israélien isolant la bande de Gaza. Cette dernière est contrôlée par le groupe islamiste Hamas.

« Nous avons approuvé de gros projets supplémentaires de l'Agence de l'ONU pour les réfugiés palestiniens (UNRWA), la construction de 18 écoles, d'une part, et d'environ 1200 appartements à Rafah et Tall al-Sultan », a déclaré le porte-parole du coordinateur des activités gouvernementales israéliennes dans les Territoires palestiniens (COGAT), Guy Inbar.

Le coordinateur spécial de l'ONU pour le processus de paix au Proche-Orient Robert Serry a « salué ce pas important », précisant que la valeur totale de ces projets s'élève à quelque 100 millions de dollars. « Nous allons continuer à travailler avec les agences de l'ONU compétentes pour mettre en oeuvre ces projets dans un délai approprié afin d'améliorer la situation à Gaza. »

Pendant ce temps, le Hamas et le Fatah poursuivent leurs efforts pour parvenir à un gouvernement d'union nationale. Le premier ministre Salam Fayyad a proposé de démissionner dans le but d'aider les deux factions à s'entendre. Le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, tient au maintien de M. Fayyad à son poste, un économiste formé aux États-Unis, alors que le Hamas le juge trop proche de l'Occident.

Avec les informations de Agence France-Presse, et Associated Press

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

International