•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Québec serre la vis aux jeunes conducteurs

Véhicule impliqué dans un accident mortel : le conducteur avait 18 ans

Véhicule impliqué dans un accident mortel : le conducteur avait 18 ans

Radio-Canada

Les conducteurs québécois de moins de 25 ans sont soumis depuis dimanche à un régime de points d'inaptitude beaucoup plus sévère.

Dorénavant, les conducteurs de moins de 23 ans ne pourront accumuler que 8 points d'inaptitude, contre 15 jusqu'ici, avant de voir leur permis révoqué pour une période allant de 3 à 12 mois.

Ceux de 23 et 24 ans voient pour leur part la limite passer de 15 à 12 points.

Les détenteurs de permis probatoire qui atteignent 4 points d'inaptitude verront leur permis tout simplement annulé.

Les jeunes de 16 à 24 ans ne détiennent que 10 % des permis de conduire, mais ils sont impliqués dans près du quart des accidents avec dommages corporels.

La Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ) croit qu'en raison de ces nouvelles mesures, 40 000 jeunes pourraient perdre leur permis chaque année, s'ils ne font pas attention.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Société