•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mort de Frederick Chiluba, ex-président de la Zambie

L'ancien président de la Zambie, Frederick Chiluba
L'ancien président de la Zambie, Frederick Chiluba Photo: AFP / Thomas Nsama

Figure de proue du Mouvement pour la démocratie multipartite en Zambie, l'ex-président zambien Frederick Chiluba est mort samedi chez lui à Lusaka, à l'âge de 69 ans. Souffrant de problèmes au coeur et aux reins, il est mort d'une crise cardiaque, selon son porte-parole.

Frederick Chiluba a dirigé la Zambie de 1991 à 2001. Avec une plateforme prônant le multipartisme, M. Chiluba avait détrôné Kenneth Kaunda, qui avait dirigé le pays pendant 27 ans.

Ancien chauffeur d'autobus et employé agricole, Frederick Chiluba était considéré comme le représentant d'une génération de jeunes dirigeants africains prônant l'économie de marché, lui qui a privatisé quelque 250 sociétés d'État. Plusieurs ont dû fermer en raison de problèmes de gestion, entraînant de nombreuses pertes d'emploi.

En mai 2007, la Haute Cour de Londres a déclaré Frederick Chiluba coupable de conspiration, avec des conseillers, dans le but de détourner 46 millions de dollars de fonds publics. L'argent blanchi passait par des comptes londoniens. La Haute Cour avait gelé les avoirs de Chiluba à Londres.

Ce décès survient au moment où la Zambie se prépare pour une élection présidentielle qui doit avoir lieu d'ici la fin de l'année.

Avec les informations de Agence France-Presse

International