•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Collège Boréal: contrer le décrochage culturel

Annonce au Collège Boréal

Photo : Radio-Canada/Philippe Levoguer

Radio-Canada

Le campus du Collège Boréal à Sudbury poursuit son expansion. Une deuxième phase d'agrandissement met l'accent sur l'art et à la culture.

Afin de contrer ce qu'il qualifie de « décrochage culturel important » en Ontario français, le président du Collège Boréal, Denis Hubert, annonce que le campus sudburois sera doté d'un laboratoire de musique, d'un studio d'enregistrement et d'un amphithéâtre de 350 places.

Le développement d'infrastructures d'équipement artistique est générateur d'emplois, est générateur de développement économique, est générateur aussi d'une meilleure société qui s'en vient.

Denis Hubert

Les premiers étudiants en technique et gestion de scène auront accès à ces installations à compter de l'automne, à l'exception de l'amphithéâtre dont la construction devrait se terminer en avril 2012.

De lathéorie à la pratique

Le chef du programme de technique et gestion de scène, Mathieu Grainger, explique que ces laboratoires permettront aux étudiants de parfaire leur formation de façon pratique, ce qui permettra aux techniciens que formera le collège d'appuyer les idées artistiques qui naissent dans la région.

Pour le directeur du diffuseur de spectacles La Slague, Stéphane Gauthier, l'arrivée de nouveaux programmes axés sur la culture permettra de régler la pénurie de techniciens qu'il constate dans la région: « En positionnant le Nord de l'Ontario pour la formation de techniciens, on va avoir accès à de l'excellence pour compléter cette espèce de chaîne de production cette chaîne de création. »

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Arts de la scène

Politique