•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Grève chez Postes Canada à Hamilton

Une boîte à lettres de Postes Canada

Une boîte à lettres de Postes Canada

Photo : Postes Canada

Radio-Canada

La grève tournante des employés de Postes Canada se poursuivra à Hamilton à partir de vendredi soir.

Le débrayage dans la ville de l'acier durera 48 heures.

Cette grève tournante, qui a commencé peu avant minuit jeudi, touche actuellement Winnipeg.

Le syndicat n'a pas voulu répondre directement à la proposition de règlement faite jeudi par la partie patronale.

Le président du Syndicat des travailleurs des postes, Denis Lemelin, se contente de dire qu'une grève tournante est la meilleure façon d'accentuer la pression.

Pas de grands centres

Pour l'instant, le syndicat semble concentrer ses moyens de pression sur les centres urbains de taille moyenne, plutôt que des grandes villes comme Toronto, Montréal ou Vancouver.

Le leader syndical Denis Lemelin dit que la ville de Winnipeg a été choisie, parce que « c'est là où Postes Canada a d'abord mis en place les nouveaux équipements et nouvelles méthodes de travail qui détériorent le service à la population et causent de nombreux problèmes aux travailleuses et travailleurs. »

Les discussions achoppent sur les salaires, les congés de maladie et la sécurité au travail.

Le fédéral est « déçu »

De son côté, la ministre fédérale du Travail, Lisa Raitt, se dit déçue de la tournure des événements.

Elle affirme être « préoccupée par les répercussions que cela entraînera sur les Canadiens et sur les entreprises canadiennes. »

La ministre Raitt rappelle que les deux parties ont assuré que le courrier important du gouvernement, touchant notamment le Régime de pensions du Canada, la Prestation fiscale canadienne pour enfants et le Programme de la sécurité de la vieillesse, continuera à être distribué.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Relations de travail

Société