•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Inondations : Jean Charest annonce la création de trois équipes spéciales

Jean Charest
Jean Charest

Le premier ministre du Québec, Jean Charest, a annoncé samedi matin la formation de trois équipes spéciales d'intervention pour venir en aide aux sinistrés des inondations en Montérégie.

Lors d'un point de presse à Saint-Jean-sur-Richelieu, M. Charest a donné les détails des mandats de ces trois équipes. La première sera chargée de l'hébergement temporaire des sinistrés et devra proposer des solutions d'hébergement pendant les travaux de nettoyage et de reconstruction.

La deuxième équipe sera responsable du nettoyage et de la reconstruction des zones sinistrées. Ses membres devront faire l'évaluation de chaque maison et s'assurer qu'il y a des travailleurs et des entreprises disponibles pour faire les travaux.

Enfin, le gouvernement commence à envisager l'avenir par la formation d'une équipe spéciale responsable du réaménagement du territoire. Le premier ministre affirme d'emblée que « personne n'a de réponse » sur ce qu'il faut vraiment faire, mais qu'il « faut commencer à réfléchir à comment on va organiser la suite des choses ».

Chacune de ces trois équipes sera sous la supervision du ministre de la Sécurité publique, Robert Dutil, qui accompagne le premier ministre samedi matin. Une coalition de ministères et d'organismes participera à chacune des équipes.

Jean Charest visite la région pour la quatrième fois depuis le début des inondations printanières. Il est également accompagné de la ministre responsable de la région de la Montérégie, Nicole Ménard, et de Stéphane Billette, député d'Huntingdon et adjoint parlementaire du ministre du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs.

Après une visite à Saint-Jean-sur-Richelieu, M. Charest s'est rendu à Saint-Blaise-sur-Richelieu et a terminé sa tournée en visitant le centre de coordination de Saint-Paul-de-l'Île-aux-Noix.

Le point sur l'aide aux sinistrés

Aux côtés de Jean Charest lors du point de presse de samedi matin, le ministre de la Sécurité publique, Robert Dutil, a fait le point sur l'aide qui est fournie aux sinistrés par le gouvernement.

Robert DutilLe ministre de la Sécurité publique Robert Dutil

Il a rappelé que le programme d'aide spécifique à la région a été bonifié par 17 mesures, dont la principale est la hausse de 100 000 à 150 000 $ du montant versé aux sinistrés pour des dommages.

Par ailleurs, selon M. Dutil, c'est « à peu près un million de dollars qui est dépensé par semaine pour subvenir aux besoins immédiats de gens qui ne sont pas en moyens et qui ont des difficultés financières ». Le gouvernement a déboursé jusqu'ici près de 5 millions de dollars en aide directe.

Le ministre a rapporté que le programme de jumelage entre des grandes villes du Québec et des petites municipalités sinistrées allait bon train. La collaboration vise la collecte des matières résiduelles, l'inspection des immobilisations et l'émission des permis, mais elle peut s'étendre à d'autres domaines.

Revenu Québec a également été sollicité pour assouplir ses exigences auprès des victimes des inondations, particulièrement celles dont des documents fiscaux auraient pu être perdus.

Robert Dutil a assuré que les deux principales priorités du gouvernement dans la situation actuelle étaient la sécurité des citoyens et leur santé. À ce sujet, le ministre a lancé un appel à la population riveraine du Richelieu en lui demandant de ne pas remettre à l'eau les débris soufflés par les rafales de vent. Il a indiqué que de tels débris pouvaient devenir de véritables projectiles pouvant blesser des gens.

Saint-Jean-sur-Richelieu, le 28 mai 2011Saint-Jean-sur-Richelieu, le 28 mai 2011 Photo : Catherine Gauthier

Une épreuve qui n'en finit pas

Les sinistrés doivent composer avec une nouvelle fin de semaine difficile.

Samedi, le niveau de l'eau du Richelieu a monté d'au moins 8 cm en raison des pluies.

D'autres orages et des pluies torrentielles sont prévus dans le bassin du Richelieu au cours des prochaines heures. Avec les forts vents attendus, cela pourrait faire augmenter les niveaux d'eau de 10 à 15 cm, dimanche.

Il y a toujours environ 3000 résidences inondées en Montérégie.

Un concert-bénéfice auquel participeront une vingtaine d'artistes aura lieu à l'Olympia de Montréal le 1er juin, pour venir en aide aux sinistrés de la Montérégie.

Grand Montréal

Incidents et catastrophes naturelles