•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'auteur présumé de la fusillade de Tucson inapte à subir son procès

Jared Loughner, accompagné de son avocate, Judy Clark

Dessin d'artistre montrant Jared Loughner et son avocate, Judy Clark, le 25 mai 2011 au tribunal

Photo : La Presse canadienne / AP Photo/Bill Robles

Radio-Canada

Jared Loughner, cet homme de 22 ans qui est l'auteur présumé de la fusillade de Tucson, au cours de laquelle six personnes ont été tuées et la représentante de l'Arizona Gabrielle Giffords a été grièvement blessée, n'est pas apte à subir son procès.

Le juge Larry Burns est arrivé à cette conclusion mercredi, estimant que M. Loughner n'était pas dans un état mental lui permettant de communiquer avec ses avocats et de comprendre les procédures judiciaires entreprises contre lui.

L'accusé, qui souffre de schizophrénie, a dû être escorté à l'extérieur de la cour en raison de son comportement irrationnel. Il criait notamment au juge « Merci pour le défilé de monstres. Elle est morte juste devant moi ». Les deux spécialistes qui l'ont évalué ont précisé que le jeune homme ne feignait pas son état mental.

On n'a pas besoin d'être un psychiatre pour déterminer que ce garçon est troublé.

Eric Fuller, qui a été atteint par balle lors de la fusillade

Le juge a ordonné une nouvelle hospitalisation de M. Loughner pendant au maximum quatre mois, le temps de voir s'il peut être soigné pour être en mesure de faire face à la justice. Un nombre illimité de délais supplémentaires lui seront accordés tant qu'il ne sera pas jugé apte à subir son procès.

Jared Loughner a plaidé non coupable aux 49 chefs d'accusation portés contre lui en rapport avec la fusillade du 8 janvier dernier, qui a fait 6 morts et 13 blessés.

Photo non datée de Jared Lee LoughnerAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Photo non datée de Jared Lee Loughner

Photo : La Presse canadienne / AP/Pima County Sheriff's Dept. via The Arizona Republic

Avec les informations de Associated Press, et Agence France-Presse

International