•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Direction NASA pour une étudiante de l'Université de Sherbrooke

Myriam Lemelin participera à un stage à la NASA.
Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Myriam Lemelin, une étudiante de l'Université de Sherbrooke participera à un stage de maîtrise à l'Institut planétaire et lunaire de la NASA, à Houston, aux États-Unis.

En effet, dès le 31 mai prochain, l'étudiante en géomatique et télédétection, prendra la route de la NASA où elle participera à des recherches sur l'évaluation des sites potentiels d'alunissage pour permettre des missions d'exploration dans le cadre du projet Constellation en vue d'un éventuel retour sur la Lune.

« C'est super! En fait, il n'y a pas beaucoup de gens qui travaillent sur la Lune alors c'est une grande chance que de travailler sur ce sujet et aussi de participer au stage", raconte la jeune femme de 25 ans.

Myriam Lemelin concentre ses recherches sur l'ilménite lunaire, un minéral qui pourrait devenir une source d'approvisionnement d'oxygène intéressante. « Au début de ma maîtrise, ce n'était pas envisagé que je puisse travailler avec des échantillons. Donc, ce stage, de toucher aux roches, ça vient donner beaucoup de crédibilité à mon travail de maîtrise », soutient-elle.

Tout en continuant ses recherches, l'étudiante rêve du prochain voyage sur la Lune où l'Homme n'a pas mis les pieds depuis 1972.

« J'ai seulement 25 ans. Je suis assez jeune. Les chances que possiblement des astronautes y aillent plus tard, d'ici 20 ou 30 ans, sont assez grandes. Je serai là pour voir ça alors c'est certain que c'est très intéressant », dit-elle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !