•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Les participants à l'expédition Trans CanEAUda

Les participants à l'expédition Trans CanEAUda, lors de leur passage sur la rivière Mattawa

Photo : Radio-Canada/Thomas Gerbet

Radio-Canada

Huit jeunes de la région d'Ottawa-Gatineau se lancent dans une expédition de 7000 kilomètres en canot sur les traces des premiers explorateurs du Canada. Ils ont quitté Ottawa le 30 avril et espèrent rejoindre les Territoires du Nord-Ouest, et l'océan Arctique au mois d'octobre.

Un des participants à l'expédition Trans CanEAUda, Xavier Giroux-Bougard, explique que le groupe s'est entendu pour pagayer environ neuf heures par jours: « Si tu commences à mesurer en terme de kilométrage, tu vas être déprimé à la fin de la journée. »

Dalal Hanna explique que le groupe a fait des cartes détaillées et a parlé avec d'autres personnes qui ont entrepris un tel voyage. Les voyageurs savent notamment qu'en arrivant dans les Prairies, ils remonteront des rivières à contre-courant. Ils se sont préparés physiquement à ce défi pendant huit mois.

La plupart des membres de l'expédition viennent de terminer leur baccalauréat en environnement à l'Université d'Ottawa. Leur exploration servira à soutenir la protection des bassins versants.

Ils transportent de la nourriture déshydratée et traitent l'eau des rivières pour la rendre potable. Mais ils devront s'approvisionner autrement en eau à Fort McMurray, en Alberta: « Près des sables bitumineux, ce qui est plus problématique, c'est les produits chimiques, et on a pas vraiment de traitement pour enlever les produits pétroliers. »

Au moment de la mise en ligne de ce texte, l'expédition Trans CanEAUda naviguait dans le lac Nipissing, en Ontario.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Tourisme

Environnement