•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Espèce en voie de disparition dans les écoles ontariennes: professeur-bibliothécaire

Une bibliothèque

Photo : Martin Labbé

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Seulement 56 % des écoles élémentaires de l'Ontario avaient un professeur-bibliothécaire en 2010 et la majorité d'entre eux travaillent à temps partiel. Ces chiffres sont publiés dans un rapport de People for Education.

Il s'agit d'une importante diminution par rapport à 1997-1998, où 80 % des écoles disposaient encore d'un professeur-bibliothécaire.

Un professeur-bibliothécaire est un enseignant accrédité qui possède une formation de bibliothécaire.

People for Education dénonce la situation. L'organisme craint que cette tendance à la baisse n'affecte la pensée critique chez les jeunes. Les professeurs-bibliothécaires aident les enfants à trouver l'information, à l'évaluer et à penser de façon critique à son sujet, selon la directrice générale de l'organisme Annie Kidder. Elle ajoute que ces aptitudes sont essentielles dans l'économie du savoir.

Selon People for Education, un manque de fond et des politiques défavorables aux petites écoles sont responsables de cette diminution : l'Ontario finance uniquement un enseignant-bibliothécaire dans les écoles de plus de 700 élèves. Peu d'écoles élémentaires accueillent autant d'élèves dans la province.

Inégalités régionales

Les écoles en milieu rural sont particulièrement mal desservies. Dans le Nord de l'Ontario, seulement 10 % des écoles élémentaires ont un bibliothécaire; cette proportion grimpe à 19 % dans l'Est ontarien.

Mais dans la région de Toronto, la réalité est tout à fait différente: 92 % des écoles élémentaires ont un bibliothécaire.

La même tendance à la baisse constatée dans les bibliothèques élémentaires est observée dans les écoles secondaires, où 66 % des écoles ont un professeur-bibliothécaire, comparativement à 78 % en 2001.

Manifestation à Windsor

Le rapport paraît le jour même où des élèves du secondaire à Windsor ont quitté leurs classes pour manifester contre les compressions de postes et les fermetures de bibliothèques décrétées par le conseil scolaire catholique anglais par mesure d'économie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !