•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un encan d'aquarelles de Michel Tremblay contre l'homophobie

Chargement de l’image

Michel Tremblay

Photo : Lisa Marie Noël

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

De centaines d'aquarelles de l'écrivain Michel Tremblay sont offertes dimanche dans le cadre d'un encan-bénéfice au profit du GRIS-Montréal (Groupe de recherche et d'intervention sociale), un organisme communautaire voué à la prévention de l'homophobie dans les écoles.

L'événement GRIS et en couleur 2 se tient au Bain Mathieu, à Montréal. Il regroupe une vente à prix fixe, un encan silencieux et un encan à la criée où le public peut se procurer des oeuvres parmi plus de 300 paysages du Québec et de la ville de Key West, où l'auteur séjourne quelques mois par année.

Ce n'est pas la première fois que Michel Tremblay s'associe à GRIS-Montréal. En 2006, un premier événement GRIS et en couleur avait permis à l'organisme d'amasser 54 000 $, une somme que les organisateurs espèrent dépasser.

L'écrivain dit vouloir encourager du mieux qu'il peut les quelque 140 bénévoles gais et bisexuels de cette association qui se rendent en classe pour répondre ouvertement aux questions des jeunes sur leur orientation sexuelle.

« J'espère qu'on s'arrachera à grand prix mes petits barbeaux, de façon à consolider les assises du GRIS et lui permettre de respirer plus à l'aise », a-t-il déclaré.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !