•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux espèces menacées par un projet de parc éolien

L'engoulevent bois-pourri

L'engoulevent bois-pourri est une espèce menacée

Photo : Environnement Canaca

Radio-Canada

L'Ontario pourrait permettre la construction d'un parc éolien qui entraînerait la destruction de l'habitat naturel de deux espèces menacées.

La tortue mouchetée et l'engoulevent bois-pourri, qui est un oiseau nocturne, pourraient devoir trouver un gîte ailleurs que dans le comté de Prince Édouard, près du lac Ontario.

Le ministère des Richesses naturelles de la province étudie une demande de permis de la compagnie Gilead Power.

L'entreprise éolienne veut avoir le droit de « tuer ou blesser les deux espèces menacées ou détruire leur habitat ».

La ministre des Richesses naturelles, Linda Jeffries, défend le projet.

Nous devons trouver un équilibre entre le développement économique et la protection des habitats, peu importe l'espèce qui est menacée.

Ministre

Le ministère affirme également que le résultat final pourrait être bénéfique pour les tortues mouchetées et les engoulevents, notamment parce que l'entreprise éolienne Gilead Power s'engage à surveiller le comportement de ces animaux.

Jean Langlois de Nature Canada trouve inacceptable que le gouvernement ontarien soit prêt à violer sa propre loi sur la protection des espèces menacées.

La ministre Jeffries précise qu'aucune décision n'a encore été prise.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Énergies renouvelables

Environnement