•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Seize spectacles au menu du Théâtre Denise-Pelletier cette saison

Chargement de l’image

Il Campiello de Goldoni

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Théâtre Denise-Pelletier a présenté mardi sa saison 2011-2012. Elle sera marquée par 16 spectacles, qui aborderont des thèmes traités par des créateurs des quatre coins de la planète.

Le public voyagera également dans le temps avec des auteurs du répertoire mondial tels Tabarin, Corneille, Regnard, Goldoni, Strindberg, Rilke, Lorca, Prévert et Romain Gary. Cette saison permettra aussi des rencontres avec des créateurs québécois, belges, algériens, autochtones et canadiens.

Le coup d'envoi sera donné à la mi-septembre avec les Tabarinades de Tabarin, un auteur à qui l'on doit un théâtre des variétés façon 17e siècle.

Serge Denoncourt s'attaquera à l'oeuvre de Goldoni, Il Campiello, un spectacle qui célèbre le plaisir de jouer. Cette production du Théâtre de l'Opsis a déjà été saluée lors de sa création en octobre 2010.

Un hommage sera rendu aux mots à la Salle Fred-Barry, où le poète Christian Vézina adaptera, mettra en scène et interprétera Tout Prévert. Il s'agit de dix courtes pièces qui racontent des histoires, se moquent des grands et prennent le parti des humbles.

De Belgique, le Théâtre Denise-Pelletier accueillera un spectacle sur la mémoire et l'exil, Papa est en voyage, texte, chant et interprétation de Hamadi, considéré comme une figure emblématique des conteurs d'aujourd'hui dans le paysage du conte en Europe. L'oeuvre est mise en scène par Soufian El-Boubsi, le fils d'Hamadi. Le spectacle a remporté le prix Meilleur seul en scène de la critique théâtrale belge 2009.

Il nous raconte l'histoire d'un enfant marocain qui essaie le costume que son père, travailleur immigré en Europe, vient de lui envoyer. Le costume est trop grand. Il enverra une photo à son père. Ce dernier est bouleversé par cette image empreinte de tristesse et décide de faire venir sa famille auprès de lui. C'est le début d'une autre vie.

Le destin tragi-comique de Tubby et Nottuby, écrit, mis en scène et interprété par Sophie Brech et Louis Fortier, prendra l'affiche du 19 octobre au 5 novembre. Il s'agit d'une rencontre, celle de Tubby et Nottubby, deux personnages plus grands que nature que le destin vient surprendre, un soir de Noël, au seuil du désespoir. L'histoire a pour décor les quais de la Tamise, à Londres, et des lieux irréels. Autant les amateurs de Shakespeare que ceux de Chaplin trouveront leur compte dans ce spectacle, créé en France en 2009. Il raconte l'amitié, l'amour et le rêve face à la cruauté du monde.

Très appréciée en Amérique du Nord, notamment à Montréal, la création Bigger than Jesus, de Rick Miller sera présentée à la Salle Fred-Barry du 12 au 21 avril 2012. Seul sur scène, le comédien, imitateur et chanteur de Rick Miller propose une « messe » multimédia d'un humour poignant. Drôle, original, mais jamais irrévérencieux, Rick Miller aborde l'histoire du Christ de façon iconoclaste. Le spectacle est mis en scène par Daniel Brooks.

La saison 2011-2012 du Théâtre Denise-Pelletier prendra fin avec les Zurbains 2012, qui en sont à leur 15e édition. Un auteur de métier et quatre adolescents signent de nouveaux contes sur fond de ville et de région, abordent des thèmes touchant la réalité des jeunes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !