•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De nombreuses résidences inondées aux abords du lac Saint-Pierre

Inondations en Mauricie
Radio-Canada

Le haut niveau du lac Saint-Pierre continue de causer des maux de tête à de nombreux riverains à Louiseville, à Maskinongé, à Yamachiche et à Saint-Paulin.

Vendredi, le cours d'eau a atteint une hauteur de 3,3 mètres. Par ailleurs, le Centre de prévision des crues du Québec maintient des avertissements de fortes crues pour les rivières du Loup et Maskinongé.

Même si les niveaux des cours d'eau demeurent élevés dans la région, la Sécurité civile indique qu'ils se stabilisent.

À Maskinongé, 75 résidences sont inondées. À Louiseville, une soixantaine de maisons sont touchées par les inondations. Quelques résidences sont également inondées à Saint-Paulin et à Yamachiche.

La crue du lac Saint-Pierre pourrait aussi avoir des répercussions à Trois-Rivières. La Ville offre d'ailleurs des sacs de sable aux riverains des secteurs Trois-Rivières-Ouest et Pointe-du-Lac afin de prévenir de possibles inondations.

Au Centre-du-Québec, à Bécancour, 38 résidences sont toujours inondées, non loin de l'embouchure de la rivière Bécancour et du fleuve Saint-Laurent.

Personne n'a toutefois été évacué dans ces municipalités.

La crue des eaux a fait sortir de son mutisme la nouvelle députée fédérale de Berthier-Maskinongé, Ruth Ellen Brosseau.

Dans un communiqué publié vendredi, la députée néo-démocrate, qui n'a pas fait d'apparition publique depuis son élection, s'est dite préoccupée par la situation et a indiqué qu'elle fera appel au gouvernement fédéral pour aider les sinistrés si cela s'avère nécessaire.

Environnement