•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Abdullah Khadr ne sera pas extradé

Abdullah Khadr à la suite de sa libération le 4 août 2010.

Abdullah Khadr à la suite de sa libération le 4 août 2010.

Photo : CBC

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La Cour d'appel d'Ontario maintient la suspension de la procédure d'extradition d'Abdullah Khadr.

Le plus haut tribunal de la province rejette l'appel interjeté par le procureur général du Canada pour le compte des États-Unis.

Le gouvernement fédéral plaidait que le juge de première instance avait outrepassé sa compétence en ordonnant la suspension de la procédure d'extradition contre Abdullah Khadr.

Ottawa estime que Khadr devrait être remis aux États-Unis pour qu'il réponde à des accusations d'actes de terrorisme, notamment celle d'avoir fourni des armes à Al-Qaïda.

Abdullah Khadr est le frère d'Omar, le Canadien emprisonné à Guantanamo.

Ottawa dit réfléchir à la possibilité de porter la cause en Cour suprême.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

National