•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Lancement de la saison du CNM Évolution

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le CNM Évolution entreprenait vendredi une nouvelle saison de navigation. Le catamaran qui relie Rimouski à Forestville a toutefois dû retarder son premier départ en raison des forts vents qui soufflaient sur le Saint-Laurent, vendredi matin.

Le navire a été légèrement endommagé la nuit dernière lorsque des câbles d'amarrage ont cédé. Le traversier a dû se réfugier dans le havre commercial.

Le propriétaire du CNM Évolution, Michel Journeau, espère plus que jamais que le gouvernement fédéral investira dans le prolongement du brise-lame. Le port de Rimouski, rappelle M. Journeau, n'offre aucune protection lors d'intempéries. « À l'intérieur du havre commercial, ce matin, on retrouve les bateaux de Pêches et Océans Canada, les bateaux de pêche qui étaient là toute la nuit. Les gars ont surveillé leurs bateaux toute la nuit. C'est pas mal tannant pour démarrer la saison », poursuit M. Journeau.

Le départ qui devait avoir lieu vendredi matin a été reporté à l'après-midi.

Le CNM Évolution effectuera deux traversées du fleuve par jour, cinq jours par semaine jusqu'à la fin mai.

Durant la saison estivale, le navire offrira trois traversées par jour. « Donc un équipage et demi plutôt que deux équipages. Considérant qu'il y a beaucoup de travaux prévus cette année sur la Côte-Nord, on prévoit avoir un bon achalandage », indique le propriétaire du CNM Évolution.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Est du Québec