•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les prêtres québécois serviront du vin estrien lors de leurs messes

Prête

Le vin de messe utilisé dans les églises du Québec sera dorénavant Québécois. En effet, le vignoble Le domaine des Côtes d'Ardoise de Dunham vient d'obtenir l'autorisation de produire ce type de vin.

Il est le premier dans la province à obtenir cette appellation. D'ailleurs, afin de recevoir l'appellation « vin de messe », le droit canonique de l'Église est assez strict : le vin doit être pur sans mélange de substances étrangères et avoir 12 % d'alcool.

« Les règles primordiales sont qu'on ne doit pas ajouter de sucre, d'alcool ou de petits fruits. Ça doit être fait selon les méthodes traditionnelles. Nous suivons avec rigueur ces exigences afin que nos produits puissent être proposés à l'archevêché », explique l'oenologue au vignoble Le domaine des Côtes d'Ardoise, David Cotineau.

Actuellement, le vin utilisé par les prêtres québécois est californien.

Estrie

Justice et faits divers