•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Thomas Mulcair doute de l'existence des photos d'Oussama ben Laden

Thomas Mulcair

Thomas Mulcair

Photo : La Presse canadienne / Pawel Dwulit

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Fraîchement réélu dans sa circonscription d'Outremont, Thomas Mulcair a suscité la controverse lors de son entrevue, mercredi, sur les ondes de CBC. Le lieutenant québécois de Jack Layton a dit douter que les États-Unis détiennent des photos du corps d'Oussama ben Laden.

En entrevue à l'émission Power & Politics with Evan Solomon, Thomas Mulcair a déclaré qu'en fonction des informations divulguées jusqu'à présent, il ne croyait pas à l'existence de ces clichés. « Si ces photos existent, je les laisse aux militaires américains », a-t-il ajouté.

Le député néo-démocrate s'est par ailleurs montré sceptique quant aux déclarations de Barack Obama, qui a affirmé avoir vu les photos du corps de Ben Laden, mais qui trouve que leur publication pourrait nuire aux intérêts des États-Unis.

Thomas Mulcair a également plaidé en faveur d'une « analyse complète » de l'opération militaire américaine, afin de savoir si celle-ci s'inscrivait dans un contexte de légitime défense ou s'il s'agissait d'un « assassinat ciblé ».

Cette question « a des implications sur le plan des lois américaines et sur le plan des lois internationales », a souligné le député, qui doute de pouvoir voir sur une photo si Ben Laden portait une arme lors de l'intervention du commando des Navy Seals.

Le NPD prend ses distances face aux propos de Thomas Mulcair

Le NPD a aussitôt réagi par la voix de son porte-parole en matière d'affaires étrangères, Paul Dewar. Celui-ci a indiqué que le parti néo-démocrate ne doutait aucunement de la version des faits du président américain.

« Nous n'avons aucune raison de remettre en question la véracité des déclarations du président Obama, a déclaré Paul Dewar. Comme l'a dit Jack Layton l'autre jour, nous sommes heureux que les États-Unis aient localisé Oussama ben Laden. »

Paul Dewar a ajouté que le NPD était en accord avec la décision de la Maison-Blanche de ne pas publier les photos de la dépouille de l'ancien ennemi numéro un des États-Unis. « Il doit y avoir un équilibre entre le droit du public à l'information et les questions de sécurité publique », a souligné le porte-parole du NPD.

« Une insulte à l'intelligence »

Nouveau député conservateur, Chris Alexander considère qu'il n'y a aucune raison de douter des déclarations de Barack Obama. « Dans cette affaire, nous avons entendu beaucoup de gens nier les faits », a déclaré l'ancien ambassadeur du Canada en Afghanistan.

Selon lui, propager de telles théories du complot constitue une « insulte à l'intelligence ».

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !