•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Alzheimer : un test sanguin fiable en devenir

Un test sanguin

Photo : iStockphoto

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un diagnostic biochimique, obtenu à la suite d'une analyse sanguine, permet d'identifier précocement les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer, annonce l'Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (CUSM).

Selon le Dr Vassilios Papadopoulos, un test sanguin de dépistage pourrait éventuellement être mis sur le marché à la suite des travaux de son équipe publiés dans le Journal of Alzheimer's Disease.

Plusieurs groupes de recherche tentent actuellement de mettre au point des analyses sanguines qui permettraient de détecter des traces de la maladie, mais aucune d'entre elles n'a encore été commercialisée.

Jusqu'à présent, à l'exception d'une analyse post-mortem des tissus cérébraux, aucun outil ne permettait de diagnostiquer la maladie d'Alzheimer.

Une citation de :Dr Vassilios Papadopoulos, CUSM

L'hormone révélatrice

L'équipe du CHUM a basé son test de dépistage de la maladie d'Alzheimer sur une hormone sécrétée par le cerveau appelée déhydroépiandrostérone (DHEA).

Les chercheurs se sont aperçus qu'un processus chimique (oxydation) favorise la production de DHEA dans les prélèvements sanguins effectués sur des personnes non atteintes de la maladie d'Alzheimer, alors qu'il n'a aucun effet sur ceux de la DHEA des personnes atteintes.

Selon le Dr Papadopoulos, il existe une nette corrélation entre l'incapacité à produire suffisamment de DHEA par oxydation dans le sang et le degré de détérioration cognitive des patients atteints de la maladie.

Nous avons démontré que nous pouvions détecter cette maladie, de façon précise et répétée, avec de petits échantillons sanguins. Ce test nous a également permis de poser un diagnostic différentiel à des stades précoces de la maladie, ce qui signifie qu'il peut également être utilisé pour diagnostiquer la maladie d'Alzheimer à ses débuts.

Une citation de :Dr Papadopoulos

De plus, un tel test pourra également contrôler l'évolution de la maladie d'Alzheimer et les effets des traitements.

Plusieurs études cliniques se déroulent actuellement. Elles ont pour objectif de traiter la maladie, mais la mise en place d'un traitement dépend de la fiabilité du diagnostic.

Pour l'instant, la maladie est diagnostiquée selon ces critères :

  • les antécédents familiaux
  • les renseignements sur le patient
  • l'évaluation de l'état mental
  • l'examen physique (signes neurologiques).

Le saviez-vous?

Pas moins de 500 000 Canadiens sont atteints de la maladie d'Alzheimer ou d'une démence apparentée. Environ 71 000 d'entre eux ont moins de 65 ans.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !