•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

D'autres bienfaits pour l'hormone du sommeil

poids-balance-regime

poids-balance-regime

Photo : iStock Photo

Radio-Canada

La mélatonine, communément appelée hormone du sommeil, aide à contrôler le poids et améliore le profil lipidique du sang, affirment des chercheurs espagnols.

La mélatonine est sécrétée naturellement par le corps durant la nuit. Elle provoque en quelque sorte un signal biologique qui permet à l'organisme de se synchroniser avec le rythme journalier.

Le Pr Ahmad Agil et ses collègues de l'Université de Grenade ont analysé les effets de la mélatonine sur un modèle expérimental de rats ayant en commun un mauvais métabolisme corporel (syndrome métabolique). Ils ont constaté que les bénéfices associés à l'administration de la mélatonine se sont produits chez les jeunes rongeurs, avant même qu'ils développent des complications métaboliques et vasculaires liées au syndrome.

Les auteurs, dont les travaux sont publiés dans le Journal of Pineal Research, pensent que la mélatonine peut contribuer à prévenir les problèmes causés par l'obésité et la dyslipidémie, comme le diabète et les maladies cardiaques.

En outre, le Pr Agil et son équipe estiment que si leurs travaux se confirment chez les humains, la prise de mélatonine pourraient devenir un outil pour combattre l'obésité.

La mélatonine était déjà reconnue pour ses propriétés antioxydantes et ses effets positifs contre la dépression, les troubles du sommeil et les problèmes de libido.

En 2009, un traitement à base de cette hormone s'était montré efficace pour retarder l'apparition des premiers signes de vieillissement chez un rongeur.

Le saviez-vous?

La mélatonine se trouve à petites doses dans certains aliments, comme la moutarde, les baies, les amandes, les graines de tournesol, la coriandre et les cerises.

Science